Les nouveautés
Les photos des visites de terrain du circuit sud... Lire
Les photos des visites de terrain du circuit nord... Lire
Relire les présentations du Colloque... Lire

Les actions

Les actions sont nombreuses et diversifiées ; elles visent les secteurs agricole et forestier, les pêcheurs, les naturalistes, mais aussi tous les amoureux de la nature et de leur environnement proche. L’information du public est aussi un élément très important du projet.

Un état des lieux préalable, pour cibler les actions prioritaires

En vue de restaurer les habitats de la loutre, une évaluation préalable de différents paramètres liés à la qualité des habitats s’avère nécessaire. Cette évaluation du milieu de vie de la loutre permet ensuite d’élaborer des propositions et de mener des actions concrètes sur le terrain.

L'Our à Schönberg
L’Our à Schönberg : la végétation des berges de la rivière est favorable à la loutre.

Certes la loutre chasse principalement dans l’eau, toutefois c’est un animal terrestre qui doit sortir de l’eau pour éviter l’hypothermie, pour se reposer et pour manger. La berge constitue un lieu de retrait avec la possibilité de se cacher, de dormir, de creuser des catiches... Plus la berge présente un aspect sauvage et diversifié et plus la loutre se sent à l’aise.

Quelques mesures concrètes

Le désenrésinement des fonds de vallée et le retour vers un environnement proche de la nature en restaurant les berges et la ripisylve (végétation du bord de berge) par des actions de replantation en bordure des cours d’eau, contribuent à l’amélioration de l’habitat.
JPEG - 16.2 ko
Ouverture d’un fond de vallée après exploitation des épicéas
La protection des berges contre le piétinement du bétail par la pose de clôtures et d’abreuvoirs au niveau des pâtures favorisent entre autre l’amélioration de la qualité de l’eau.
JPEG - 16.8 ko
Abreuvoir de type "pompe à museau" à placer en bordure de cours d’eau
Comme les loutres ont tendance à sortir de l’eau pour contourner un obstacle par la terre ferme, l’aménagement de passages à loutre sous les ponts sert à baisser la mortalité accidentelle.
Par l’acquisition de terrains en bordure des cours d’eau nous voulons garantir une meilleure gestion des habitats propices à la loutre.

Et aussi…

Le creusement de mares, la création de havre de paix, la restauration de catiches naturelles, l’amélioration de la productivité piscicoles par la restauration de frayères et d’anciens bras morts, la levée d’obstacles à la circulation des poissons, etc…sont toutes des actions favorables à la loutre.

Un fond de vallée humide, les abris sont nombreux, la tranquilité est assurée
Un fond de vallée humide, les abris sont nombreux, la tranquilité est assurée

Une campagne d’information sera mise en œuvre à destination de différents publics cibles (administrations, gestionnaires, riverains, écoles, sociétés de pêche, …) en vue de les sensibiliser aux exigences d’habitat et de quiétude de l’espèce.

Un suivi des indices de présence, principalement des traces, sera également organisé afin d’évaluer plus précisément les effectifs des populations et la localisation géographique des individus tout en contribuant à la mise en place d’une banque de données européenne. Pour participer au réseau d’observateurs

Les différentes actions sont réparties suivant un calendrier s’étalant sur 5 ans et sont ciblées sur les sites « Natura 2000 » des différents périmètres d’actions, d’un commun accord avec tous les usagers de la rivière.

Résultats attendus

Les différentes actions proposées doivent conduire à une amélioration significative des conditions de vie et à l’augmentation de la capacité d’accueil pour la loutre dans un vaste territoire constitué de plusieurs réseaux hydrographiques transfrontaliers. A moyen terme, la zone du projet devrait devenir un maillon stratégique pour la recolonisation des différents cours d’eau par les populations en expansion situées au nord (Allemagne) et au sud (France). En outre, la loutre étant liée à une mosaïque d’habitats, de nombreuses autres espèces animales et végétales bénéficieront des actions proposées. La restauration aura également pour effet d’améliorer l’état de conservation des habitats compris dans les sites d’importance communautaire intégrés au projet.